Wedoo, concepteur d’espaces commerciaux, crée un nouveau service : COVIE, pour vous donner les moyens de répondre aux exigences actuelles en matière de protection de vos salariés.

sas de décontamination WECARE

SECURISER

Pour répondre aux nouvelles normes sanitaires et protéger les salariés

AUTOMATISER

Pour une gestion fiable et uniforme de la chaine décontamination

PROTEGER

Fournir des produits seins aux clients correspondants aux futures normes sanitaires

Destruction des tissus microbiens exposés aux UV-C :

0

%

Le pourcentage de destructions dépend de 3 facteurs :

PUISSANCE DU RAYONNEMENT UV-C

TEMPS D'EXPOSITION

EMBALLAGE EXPOSE

Les données techniques :

Contrairement aux méthodes de désinfection de l’eau par les produits chimiques, la lumière UV inactive rapidement et efficacement les microorganismes par un processus physique. Lorsque les bactéries, les virus et les protozoaires sont exposés aux longueurs d’onde germicides de la lumière UV, ils deviennent incapables de se reproduire et perdent leur pouvoir d’infection.

Qu’est-ce que la lumière ultraviolette (UV) ?

La lumière ultraviolette (UV) est une forme de lumière invisible pour l’œil humain. Elle occupe la partie du spectre électromagnétique comprise entre les rayons X et la lumière visible. Le soleil émet de la lumière ultraviolette ; cependant, la plus grande partie en est absorbée par la couche d’ozone terrestre.

Une caractéristique unique de la lumière UV est sa gamme de longueurs d’onde spécifiques, comprises entre 200 et 300 nanomètres (milliardièmes de mètre), qui sont considérées comme germicides, ce qui signifie qu’elles ont la capacité d’inactiver les microorganismes tels que les bactéries, les virus et les protozoaires.

Cette capacité a permis d’adopter dans une large mesure la lumière UV comme moyen très efficace, sans produits chimiques et écologique de désinfecter et de protéger l’eau contre les microorganismes nuisibles.

comment se protéger ?

Le polycarbonate compact: 200x plus résistant que le verre, le polycarbonate compact, également appelé “polycarbonate
massif”, est utilisé pour les boucliers de C.R.S. Il est de plus en plus demandé car les plaques ont la particularité d’être très légère et d’assurer une transmission
lumineuse maximale en raison de sa transparence comparable à celle du verre. Disponible en plusieurs épaisseurs (2 à 10 mm), il peut être utilisé en vitrage organique, vitrage de toiture, écran de protection et bien plus encore. Aujourd’hui le polycarbonate compact est fortement demandé pour la réalisation de vitrine de magasin afin d’éviter toutes dégradations!

Pour toutes ces raisons, il est considéré le meilleur matériau même par l’aéronautique spatial. En effet, les nouveaux copolymères de polycarbonate pour les extrusions sont utilisés dans l’aéronef, dans le but de réduire leur poids tout en assurant une sécurité optimale. Grâce à sa bonne transmission de la
lumière et à la protection contre les rayons UV, ce produit est indiqué dans la production de binaires, des parties de sièges ou de lentilles. De plus, selon la norme ASTM E662, le polycarbonate a un niveau de toxicité très faible, satisfaisant les critères de toxicité fournie par les compagnies aériennes, au contraire du Plexiglas. Il est  également utilisé dans les combinaisons des astronautes dans les activités extravéhiculaires pour s’isoler de l’environnement extérieur.

Antoine RAHNI

Responsable projet WECARE

[contact-form-7 id=”298″ title=”Contact form”]